8 min

Collagène

L’article en quelques points clés

Le collagène est la protéine la plus abondante du corps et joue un rôle primordial dans la résistance et l’élasticité des tissus. Il est naturellement fabriqué par l'organisme mais la capacité de ce dernier à le synthétiser diminue avec l'âge.

La supplémentation en collagène est donc bénéfique pour ralentir les signes de l'âge.

Pour des effets visibles, il est préférable de choisir avec soin son complément à base de collagène. Plusieurs critères de sélection doivent être pris en compte : origine, type de collagène, concentration, traçabilité...

Besoin d'un coup de pouce pour repousser les signes de l'âge ? Pas besoin de dépenser une fortune dans des injections de botox ou de la chirurgie plastique !


Il existe une méthode naturelle permettant de retarder cette échéance : l’utilisation du collagène. Cette protéine abondante dans le corps humain (peau, cartilages, tendons, etc.) joue un grand rôle pour garder une peau jeune et retarder le processus de vieillissement.


Quels sont les bienfaits du collagène ? Quel collagène choisir pour la beauté de la peau ? Quelles sont les critères de sélection ? Nous allons vous livrer ici tout ce qu’il faut savoir sur cet incroyable actif anti-âge !

collagene peau ongles cheveux

Qu’est-ce que le collagène ?

Avez-vous déjà entendu parler du collagène ? Il tire son nom du mot grec « Kollagen » formé par deux mots « Kolla » et « gène ». Le premier signifie colle et le deuxième indique un élément qui engendre.


Le collagène est une protéine structurelle formée par des acides aminés. C'est l'un des constituants essentiels du corps. Il est présent dans chacune de nos cellules, dans notre peau, nos tendons, nos cartilages et nos ligaments.


Le collagène joue un rôle majeur dans l'organisme puisqu'il assure la cohésion, l’élasticité et la régénération de tous les tissus. Sans cette protéine, le corps ne peut pas fonctionner de manière optimale et il vieillit trop vite. 


Normalement, notre corps le fabrique lui-même… Mais malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin. En effet, dès l’âge de 25 ans, les réserves en collagène s’appauvrissent et cela entraîne inexorablement le vieillissement de tout le corps. Et ce phénomène s'accélère au fil du temps et s’accentue à la ménopause.


Comment lutter contre cet ennemi sournois ? En augmentant ses apports en collagène !

Les différents types de collagène

Le corps renferme environ 28 types de collagène, mais les collagènes présents en grand nombre sont ceux de types I, II et III. Les trois représentent près de 90 % de ces protéines dans le corps. Quels sont leurs rôles ?

Le collagène de type 1

Le collagène de type I est la protéine la plus présente dans le corps. Il joue un rôle crucial dans le soutien structurel des os, des tissus conjonctifs, des organes ou des vaisseaux sanguins. 


Ce type de collagène possède une élasticité surprenante ce qui permet d’apaiser les rides et de favoriser l’élasticité de la peau. Cette catégorie de protéine aide également à l’hydratation de la peau ainsi qu’à sa santé.


En général, plus une personne prend de l’âge, plus le collagène de type I dans le corps diminue. Alors pour remédier aux premiers symptômes visibles de vieillissement, les professionnels recommandent la prise de collagène de type I.

Le collagène de type 2

Le collagène de type II se trouve au niveau du cartilage pour lui procurer de la souplesse et de l’élasticité. Ce tissu est un élément important dans plusieurs parties du corps comme le nez, les bronches ou la cage thoracique. Cette protéine de type II assure l’amortissement des articulations contribuant ainsi à la santé des articulations.

Le collagène de type 3

Le collagène de type III appartient à la catégorie des protéines fibrillaires. Il se localise plus dans les tissus lymphatiques ou dans la moelle osseuse. Doté de fibres avec branches, il maintient entre elles les éléments en charge de la génération des cellules sanguines. Il intervient également dans la cicatrisation des plaies.


Comme ce type de collagène se retrouve aussi au niveau du derme, il travaille en synergie avec le collagène de type I. 


En outre, les 10 % à 20 % de collagènes dans le corps se composent des autres types. Il y a entre autres les collagènes de type IV ou V ou X. Chacun d’eux possèdent leurs fonctions, mais ils s’accordent tous pour maintenir le corps en bonne santé.

Collagène bovin vs collagène marin : quelles différences ?

Le collagène bovin est extrait de la peau des vaches, stérilisé puis liquéfié. Comme le collagène marin, il présente également une action anti-âge… Mais gros bémol : il est absorbé par le corps qui va l’éliminer, emportant avec lui les effets bénéfiques… 


Le collagène marin, quant à lui, est extrait des poissons et des crevettes. Il est plus efficace que le collagène bovin, car il est plus léger et ainsi mieux assimilé par le corps. De plus, sa formule est bien plus proche du collagène humain. Contrairement au collagène bovin, il n’est pas éliminé par le corps ; ses effets bénéfiques sont donc plus durables.

Nous vous recommandons

Collagène Marin

Formule Beauté à base de collagène marin et acide hyaluronique, enrichie en vitamines A, B, C, E et Zinc.

  • ✅ Action 3-en-1
  • ✅ 1000 mg de collagène marin breveté
  • ✅ 90 gélules faciles à avaler
  • ✅ Fabriqué en France 🇫🇷
Voir la fiche produit

Quels sont les bienfaits du collagène ?

Le collagène s’avère être un bon soutien pour la peau et pour toutes les structures du corps.


Pour cette raison, de plus en plus de personnes se tournent vers les compléments alimentaires à base de collagène. Mais quels sont les différents effets de ce dernier sur le corps ?

Il améliore la beauté de la peau

Le collagène possède une propriété cicatrisante et contribue au renforcement de la peau. Cette protéine favorise son élasticité ainsi que son hydratation


La consommation de cette collagène permet de retarder le vieillissement de la peau. En d’autres termes, il ralentit l’apparition de ridules ou de rides et encourage la régénération de la peau.

Il favorise la bonne pousse des cheveux et la santé des ongles

Un bon apport en collagène dans le corps participe à la bonne régénération du follicule pileux et contribue ainsi à la pousse de cheveux sains et épais. Il semble même remédier à la perte de cheveux. 


Le collagène soutient aussi la santé des ongles ainsi que celle des dents.

Il contribue à la santé des articulations

Vous souffrez de douleurs articulaires ? Plusieurs études mettent en avant les bienfaits du collagène pour favoriser le maintien du cartilage des articulations. En soutenant ces dernières, il évite les troubles dégénératifs des articulations et favorise leur flexibilité. Il prévient aussi les inflammations des articulations ou leurs douleurs.

Il apporte des bienfaits au corps entier !

Les effets bénéfiques du collagène ne s’arrêtent pas uniquement à l’élasticité de la peau ou à la santé des cheveux. Ils encouragent également certaines fonctions du corps et aide à prévenir certaines maladies :


  • En renfermant des acides aminés, le collagène prévient les troubles gastro-intestinaux ;
  • Il soutient la conversion des vitamines, ce qui permet de maintenir la vitalité du corps ;
  • Cette protéine encourage la détoxification du corps ; 
  • Les acides aminés qu'il contient aident à prévenir l’accumulation de graisses et favorisent la santé cardiovasculaire.

Collagène marin : les preuves de son efficacité

Lorsque l’on parle de compléments alimentaires, il est bon de s’appuyer sur des faits et non de simples affirmations.


Ainsi, différentes études ont démontré l’efficacité de ce dernier. Vous pouvez en retrouver certaines résumées (en anglais) dans la revue scientifique en accès libre Bentham Open.


Mais il en existe d’autres. Comme celle du professeur Ehrhardt Proksch, en 2014, qui démontrait la réduction des rides d’environ 18 % et le raffermissement de la peau.


Ou encore celle du Dr Do-Un Kim : réalisée en double aveugle en 2018, elle démontrait aussi l’effet bénéfique sur l’épiderme.

Posologie du collagène et conseils d’utilisation

Le collagène est certes indispensable au corps et à la peau, mais son surdosage peut être néfaste. De ce fait, il est important de respecter le dosage indiqué. 


Concernant la posologie par voie orale, la dose conseillée pour obtenir ses bienfaits sur la peau, cheveux et ongles est de 1000 mg par jour.


Bon à savoir : l'assimilation du collagène est facilité par la vitamine C, grâce aux propriétés anti-oxydantes de cette dernière. Vous pouvez donc coupler la prise de collagène avec celle d'un complément à base de vitamine C (ou, par simplicité, vous pouvez opter pour une formule apportant déjà de la vitamine C). 

collagene peau ongles cheveux

Comment bien choisir son complément alimentaire de collagène ?

Vous désirez vous procurer un complément de collagène ? Pour faire le bon choix, voici les critères de sélection à surveiller :bovin/ marin + type 1 & 3 + dosage


  • Sélectionner un complément à base de collagène marin. Nous l'avons vu, ce type de collagène possède une structure assez similaire avec celle du collagène humain et est mieux assimilé que le collagène bovin.


  • Déterminer le type de collagène recherché (I, II ou III). Si vous souhaitez faire une cure pour profiter de ses effets anti-âge, mieux vaut se tourner vers du collagène de type I ou III.


  • Opter pour du collagène hydrolysé. Sous cette forme, il présente une meilleure assimilation par l’organisme et une meilleure biodisponibilité. Il agit de l’intérieur pour une action maximale.


  • Vérifier le dosage. Ne vous laissez pas duper par des formules affichant le mot « collagène », mais dont la quantité de cette protéine est trop faible pour être efficace. Pour des effets notables, une dose journalière de 1000 mg d'hydrolysat de collagène marin est adéquate. 


  • Être attentif.ve à la traçabilité. Pour une pureté et une traçabilité optimales, il est préférable d'opter pour une forme de collagène brevetée. Quand ce n’est pas le cas, comment être sûr de la composition du collagène que vous ingérez ? C'est notamment pour cela que nous avons  opté pour le collagène Naticol®, qui est obtenu exclusivement à partir de deux poissons, le pangasius et le tilapias, composés à 95 % de collagène marin pur. En plus, grâce à son poids moléculaire faible, l'assimilation de ce collagène par le corps est tout simplement excellente !

Existe-t-il des effets indésirables ou des contre-indications ?

En général, les compléments en collagène, pris par voie orale, sont souvent faciles à digérer. De ce fait, aucun effet indésirable n’est précisé quant à sa consommation. 


Néanmoins, certaines personnes peuvent ressentir de légers troubles gastro-intestinaux comme de légers maux d’estomac passagers ou des ballonnements. Cela est souvent dû à la taille du collagène consommé.


Concernant les contre-indications, il est nécessaire de penser à vos différentes allergies. Si vous ne supportez pas le bœuf, alors il vaut mieux utiliser le supplément de collagène d’origine marine. 


En outre, les personnes atteintes d’insuffisance rénale nécessitent l’accord de leur médecin avant la prise de l’hydrolysat de collagène.

Partager cet article

En lien avec l’article

Produits recommandés

Continuer votre lecture

21/06/2021

6 conseils pour avoir une belle peau

08/06/2021

Spiruline : ses bienfaits pour un bronzage parfait